07/09 - Adrian Mutu, l'international roumain essaie de donner le change aux journalistes en paressant serein vis à vis de la sanction de la Cour Arbitrale du Sport, qui demande au joueur de la Fiorentina de payer la somme de 17,1 M€ à son ancien club de Chelsea. Contrôlé positif à la cocaïne en 2004, le Roumain avait écopé d’une suspension de 7 mois et d’une amende lorsqu'il jouait pour Chelsea. Mais voilà, les blues avaient décidé de rompre son contrat pour faute grave. Chelsea avait payé 30 millions d'euros pour faire venir le roumain alors qu'il se trouvait à Parme et demandait à Mutu de rembourser le club. La FIFA aura tranché et malgré des appels de Mutu, le joueur doit verser la somme astronomique de 17,1 millions d'euros à Chelsea. Mutu indique : " Je n’ai jamais pensé à prendre ma retraite et d’en finir avec le football. Je jouerai encore 5-6 ans, même si je n’évolue pas au même niveau. Je reste à la Fiorentina. Je me sens très tranquille à Florence et je n’ai aucune raison de partir. ". Le joueur de la Fiorentina fait cette précision parce que des clubs russes et ukrainiens étaient prêt a sortir des ponts d'or pour s'offrir l'attaquant roumain. Mais Mutu a refusé. Pour lui l'affaire avec Chelsea avec le temps devrait se régler à l'amiable. Sauf que du côté des dirigeants de Chelsea et de Roman Abramovitch, on ne le voit pas sous cet angle. Chelsea qui a toujours dit qu'il voulait récupérer son argent est devenu encore plus exigeant avec la dernière affaire en date. Katuka risque de couter cher à Chelsea si la FIFA persiste à empêcher les londoniens de pouvoir recruter durant les deux prochains mercato. Pour Roman Abramovitch, il n'a plus le temps de laisser courir les 17 millions de Mutu. L'étau se resserre sur le roumain, il le sait et fait tout pour l'oublier. Jusqu'à quand ?
Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0