07/09 - Raymond Domenech est vraiment impayable. Dans la traditionnel vidéo de promotion mise en ligne sur le site de la Fédération Française de Football, le coach tricolore tient un discours des plus troublants et énigmatiques sur les ambitions pour le match de Serbie. "Maintenant, on sait une chose. Finalement, ce match à Belgrade n'est pas décisif (...) à la limite qu'on le gagne, match nul, qu'on le perde, ça ne modifie pas radicalement la suite de la compétition. Il restera deux matches derrières". A le comprendre, la victoire n'aurait aucune importance. Alors pourquoi dans ces conditions jouer ce match? C'est du grand Raymond dans la communication.
Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0