19/09 - Karl-Heinz Rummenigge, l'un des dirigeants du Bayern Munich a critiqué Arsene Wenger sur ses habitudes de venir se servir dans les centres de formation, une pratique qu'il qualifie "comme un traffic d'enfants". De son côté c'est un Wenger remonté contre le bavarois qui répond : "Je suis très surpris par un jugement aussi agressif qui n’a rien à voir avec la réalité. Nous signons seulement deux ou trois jeunes joueurs, mais nous leur offrons une réelle opportunité. On ne peut pas vraiment dire ça du Bayern. Je suis consterné par ces propos qui n’ont pas de sens. Qu’est-ce qui se passera si les transferts de jeunes de moins de 18 ans viennent à être interdits ? Et bien, il y aura un agent qui aura des jeunes africain ou sud-américain sous contrat. Il rachètera ensuite un petit club où il y fera jouer ses protégés. Il les vendra ensuite dès qu’ils auront 18 ans et tout l’argent qu’il recevra ira dans sa poche via son club."
Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0