23/09 - Qui aurait cru que le Racing Genk, 12e du championnat belge actuel puisse battre le leader Saint Trond à domicile ? Hein Vanhaezebrouck avait déjà enterré toutes possibilités de victoires. Comme quoi le football n'est pas une science exacte. A la 5e minute du match, Genk ouvre le score. Barda sert Ogunjimi qui parvient à ouvrir le score (0-1). A la 12e minute, Genk double la mise. Buffel centre, Barda est au bon endroit pour faire mouche (0-2). A la 31e, Genk continue son festival. C'est au tour de Thomas Buffel de rajouter au compteur un petit but (0-3). C'est le score à la Mi-temps avec une domination totale du Racing Genk. A la 63e minute, Saint Trond revient au score. Euvrard reprend victorieusement de la tête sur un centre d'Alex (1-3). L'espoir renaît dans le camp des canaris. A la 78e minute, Saint Trond commence a y croire fortement sur un but de Alex Da Silva. A la 83e minute Genk tue tout les espoirs des locaux. Moussa Koita tue tout suspense en plantant un quatrième but (2-4). C'est le score final et mérité pour Genk. Saint Trond a totalement raté sa première-mi-temps ce qui ne pardonne pas.
Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0