26/11 - Eliaquim Mangala, le jeune espoir du football français évoluant au Standard de Liège vit des moments difficiles avec la presse anglaise et le club d'Arsenal après la blessure du gunners, Gibbs lors du dernier match de Ligue des Champions.
La presse anglaise, n'hésite pas à traiter le joueur du Standard de "crapule" par rapport à la blessure qu'il a infligé à Gibbs.
De son côté Arsene Wenger, le manager des gunners d'Arsenal indique : " La blessure de Gibbs est sérieuse. Il a un gros trou dans la jambe. C'était un très mauvais geste de Mangala et ce n'était pas son premier coup d'essai. Malheureusement, l'état de mon joueur n'est pas très bon. "
Pour Dominique D’Onofrio, le Directeur sportif du Standard, il minimise le geste : " Il ne doit pas prêter attention à cela, car c’est arrivé de manière involontaire. Sa suspension ? Le carton jaune est léger : il a le pied sur le ballon. Mais c’est son engagement sur le tacle qui peut paraître spectaculaire. Il se donne toujours à 100 % pour l’équipe. C’est une qualité essentielle qu’il doit garder."
Pas sur que toutes ces déclarations plaisent à Arsene Wenger qui a déja prévenu qu'au dernier match de Ligue des Champions face à l'Olympiacos, il enverrait une équipe très rajeunie.
Et si l'Olympiacos remporte le match, il en serait fini du Standard en C1.

Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0