24/11 - Les banderoles n'ont pas fini de surgir dans les stades tels des bourgeons sur un arbre au printemps. Le Clasico entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain n'a pas dérogé à cette règle.
La banderole concernait cette fois-ci le supporter Parisien Julien Quemener, tué en 2006 aux abords du Parc des Princes par un policier après des débordements lors de la rencontre PSG-Tel-Aviv.
Sur cette banderole qui a été déployé dans la tribune des South Winners, on pouvait lire : " 3 ans sans Julien, 3 ans qu'on est bien ".
De son côté les dirigeants du Paris Saint-Germain ont indiqué qu'il y aurait sûrement des poursuites.
Du côté des dirigeants marseillais et des South Winners qui se désolidarisent de cette acte, Jean Claude Dassier a décidé de faire lui même le travail : " Nous condamnons ces banderoles avec la plus grande fermeté. C'est honteux et lamentable. Avec les South Winners, qui se sont désolidarisés de cette action, on va essayer de savoir qui sont les brillants auteurs de cette sottise innommable ".

Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0