Football-Can 2010-Togo - Sur les 15 nations qui participent à la CAN en Angola, seul le Togo a pris un moyen de transport terrestre.

togo-can.JPG

La CAF, l'équivalent de l'UEFA a indiqué que l'attaque du bus du Togo par le FLEC a fait officiellement quatre morts, le gardien titulaire de la sélection Kodjovi Obilalé, l'entraîneur adjoint Abalo Amétélé, le chargé de communication Stan Ocloo et le chauffeur du premier car.

Mais voilà, une polémique concernant les conditions de venue de la sélection togolaise est apparue après le choc. Sur les 15 nations en dehors de l'Angola qui devaient se déplacer, seul le Togo a pris comme moyen de transport, un autocar, les 14 autres ayant pris l'avion.

Virgilio Santos, membre du comité d'organisation ne comprend pas ce qui a poussé le Togo a prendre l'autocar : " Nous avons demandé à toutes les délégations de nous informer de la date de leur arrivée et de nous fournir les numéros de passeport de leurs joueurs. Le Togo est le seul pays qui n'a pas répondu et il n'a pas informé le Coca qu'il venait en car. Les règles sont claires: aucune équipe ne devait voyager par car. J'ignore ce qui les a amené à le faire. L'incident n'aurait pas dû se produire "

Bref la délégation togolaise devra répondre à cette question.

De même pour Antonio Bento Bembe, ministre angolais sans portefeuille et ancien membre du mouvement qui avait assuré en décembre qu'il n'existait plus de menace crédible de la part du Front de libération de l'Etat du Cabinda (FLEC).

Bref des négligences qui ont coûté la vie à trois hommes. Le Togo a déja affirmé vouloir déclarer forfait pour la CAN 2010.

Interview de Thomas Dossevi, attaquant du FC Nantes après les faits



Les images d'un Emmanuel Adebayor détruit.
Tag(s) : #Liga - Actualité

Partager cet article

Repost 0