12/11 - Incroyable, mais le bus qui emmenait l'équipe d'Algérie entre l'aéroport et leur hôtel au Caire a été caillassé par des hooligans égyptiens dans une embuscade. La délégation algérienne qui se déplace pour au Caire pour le compte des qualifications de la Coupe du Monde 2010 a été accueilli en Egypte dans des conditions inacceptables.
Le défenseur de la sélection algérienne Anter Yahia revient sur les faits : " Ils ont caillassé le bus avec des grosses briques. Des joueurs ont la tête ouverte et en sang. On était allongé dans le bus. Toutes les vitres étaient cassées. Tu en viens à avoir peur pour ta vie. Tant que la vie des joueurs n’est pas assurée, on a peur de jouer le match. Ils ont laissé faire, a-t-il accusé. On ne peut pas envoyer des pavés de 5 kilos de 50 mètres. Ils ont laissé faire et regardé. C’est une honte ! Au match aller, on les a accueillis avec des fleurs."
Cinq joueurs de la sélection algérienne ont été blessé après cette attaque : Yazid Mansouri, Salem Haliche, Rafik Saïfi, Rafik Djebbour et Khalid Lemmouchia.
Khalid Lemmouchia a du être emmené à l'hôpital pour soigner ses blessures à la tête.
La FIFA a déjà envoyé des experts. Cela risque de coûter très cher à l'Egypte qui devra s'expliquer quant au manque d'organisation d'une telle rencontre. Cela pourrait coûter la qualification aux Pharaons si la FIFA décidé de ne pas faire joueur le match pour des raisons de sécurité.



Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0