25/11 - Djamel Abdoun, milieu de terrain du FC Nantes et international algérien revient sur la sanction prise par son équipe après son geste d'humeur face à l'EN Avant Guingamp et sur la qualification de l'Algérie pour la Coupe du Monde 2010.
Concernant son geste avec le FC Nantes, l'algérien indique : " Pour ce qui est de ma prise de bec avec le coach Rohr, je tiens à dire qu’un footballeur peut commettre quelques erreurs. Ça m’est arrivé et j’assumerai mes actes et leurs conséquences. Ça va être une leçon pour moi à l’avenir. J'ai une amende et je me suis excusé auprès du groupe et du staff. "
Djamel Abdoun revient sur la qualification de l'Algérie : " C’était un moment légendaire pour l’Algérie et pour moi. Le fait d’avoir fait partie du groupe qui a procuré tant de joie à des millions de personnes est la plus belle des choses qui me soit arrivée dans ma carrière. Je n’oublierai jamais cela. Les images parlent d’elles-mêmes. On a été très mal accueillis par les Egyptiens. On appréhendait ce rendez-vous, Dieu merci, on a tenu le coup. Je dirais qu’avec quelques blessures on s’en est bien sortis, ça aurait pu être pire. Maintenant, on attend ce que décidera la FIFA. On attend des sanctions contre la Fédération égyptienne qui n’a rien fait pour notre sécurité. Mais, comme dit l’autre, ce qui ne tue pas rend plus fort. C’est ce qui a fait que l’équipe soit plus déterminée après ce qui s’est passé. Grâce à l’appui de notre public et des Soudanais, on a réussi à rendre une belle réponse sur le terrain. Ce qui est sûr, c’est qu’on doit beaucoup à nos supporters. En tout cas, on ne les remerciera jamais assez pour leur soutien. Cette qualification pour la Coupe du monde, c’est en grande partie à eux qu’on la doit. Sans leur soutien, on n’y serait certainement pas arrivé. Merci à tous les Algériens "

Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0