27/11 - Mehdi Meniri, Salim Arrache et Fethi Harek qui joue tout les trois pour les club de Bastia en Ligue 2 ont un autre point commun. Celui de vivre des moments bien difficiles avec l'île de beauté.
Le premier cas concerne Medhi Meniri et une vive altercation avec les supporters bastiais lors de l'élimination en Coupe du club par Marignane.
Un échange de coups et d’insultes, entre Mehdi Meniri et un supporter, a conduit les dirigeants du SC Bastia à licencier le joueur en question. Ce dernier, n’entend pas en rester là du reste. Mehdi Meniri a porté plainte pour « injures à caractère raciste » et affirme que quatre supporters du sporting lui sont « tombés dessus ». D’un autre coté, un jeune supporter de 17 ans, a également porté plainte pour agression. Il affirme avoir reçu un coup de poing du joueur
Second cas, Salim Arrache vient de quitter précipitamment, la corse en raison de menace sur sa personne après avoir défendu Meniri.
Le milieu gauche international d'Algérie indique : " Juste avant l'entraînement d’hier, le coach m'a reçu pour m'expliquer qu'il ne me ferait pas jouer contre Brest en raison de certaines menaces des supporters reçues par le club contre moi. Je trouve ça très grave ! Car cela signifie que quelque part, il les cautionne. Si je suis menacé avec les pros, je le suis partout sur l'île, y compris dans ma vie quotidienne."
Quant à Fethi Harek, le joueur a été a été exclu du groupe pour "son état d'esprit défaitiste".
Du côté de l'entraîneur du Stade Rennais, le corse Frédéric Antonetti indique : " Certains justifient leurs performances médiocres sur le dos du racisme. Quand on n’est pas bon, on n’est pas bon. Point. Quand on est médiocre, on se fait parfois insulter, d’accord, ça va... J’ai été entraîneur de Bastia, et je n’ai jamais rien vu. Il y avait cinq ou six Blacks, deux ou trois Maghrébins, je n’ai jamais eu de problèmes. C’est fait parfois avec la complicité des médias, et ça, ça ne me plait pas du tout. Quand je vois l’article ce matin dans L’Equipe, je trouve que ça va trop loin. "
Il faut avouer que la coïncidence est tout de même troublante.

Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0