14/12 - Football - Algérie - Fennecs - Mohamed Raouraoua, président de la Fédération algérienne remet de l'ordre chez les Verts.

algerie-raouraoua.jpg
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua a décidé de hausser le ton concernant certaines affaires.

Une polémique est né en Algérie concernant la convocation de Lacen, le joueur algérien de Santander, et de Ziaya, le joueur de l’Entente de Sétif par Saâdane.

Raouraoua y a mis fin en entrant sur le devant de la scène : " Lahcen et Ziaya sont les seuls nouveaux joueurs convoqués pour la CAN 2010. J'ai discuté avec Lahcen et il a accepté de venir. Son passeport est déjà prêt et rien ne l'empêchera de rejoindre l'EN. Ziaya est également sur la liste des joueurs retenus pour la CAN. C'est un joueur talentueux et il doit redoubler encore d'efforts pour progresser davantage. Saâdane a décidé de convoquer Lahcen et sa décision doit être respectée par tout le monde. Saâdane a carte blanche sur le plan technique et il a le droit de convoquer tout joueur apte à donner un plus à l'EN qui n'appartient à personne. Avec le niveau que le sélectionneur national a atteint, personne n'a le droit de s'ingérer dans ses affaires. Il possède une expérience au dessus de tout le monde. Qu'on le laisse travailler "

Certains médias auraient affirmé que quelques internationaux ne voulaient pas de ces nouveaux ce qu'a réfuté le président de la FAF : " J'ai discuté au téléphone avec tous les joueurs et aucun d'eux n'est contre la venue de Lahcen. Qu'on cesse de semer la zizanie dans le groupe "

Mohamed Raouraoua a confirmé qu'il n'y aurait pas de match amical avant la CAN 2010 : "Il n'y aura pas de matchs amicaux avant la CAN. C'est le choix de l'entraîneur national qui est un choix logique et rationnel"

De son côté Saadane se félicite des paroles de Raouraoua : "Je pense sincèrement que le président de la FAF, M. Raouraoua, a très bien fait d’intervenir pour mettre le holà. Devant les tentatives d’immixtion dans le travail de la FAF et du staff technique national relayées par la presse ces derniers temps, à travers des avis pas du tout autorisés, M. Raouraoua a voulu surtout dire à certains clairement : que chacun s’occupe de ce qui le regarde".

Tag(s) : #Liga - Actualité

Partager cet article

Repost 0