15/12 - Football - Ligue 1 - PSG : L'ASSE a porté une réclamation bien surprenante auprès de la LFP concernant le gardien parisien, Edel.

psg-edel.jpg
Apoula Edel ne pensait pas vivre ce genre d'évènement en remplacement de Grégory Coupet.

L'affaire Edel vient de montrer son vrai visage avec tout les coup bas, les mesquineries que l'on ait en droit de voir dans les plus mauvais polars.

Dimanche, le PSG a battu l'ASSE (3-0) au Parc des princes. On apprend par la suite que les Verts ont déposé avant le début de la rencontre une réserve concernant la véritable identité du gardien de but du PSG, Apoula Edel.

Des réserves sont émises pratiquement à chaque matchs de Ligue 1. Mais cette fois-ci, l'affaire devient bien plus préoccupante. Pourquoi l'ASSE a t-il déposé une telle réserve et sur quels faits ont-ils informé la LFP d'un tel litige ?

A vrai dire l'ASSE aurait été renseigné par un certain Nicolas Philibert.

Nicolas Philibert est un entraîneur français qui a connu Edel en Afrique. C'est ce même Philibert qui a placé, Edel en Arménie en 2002 et qui en 2004 sans licence d'agent va rencontrer des clubs comme le PSG, et l’OM. bref les trois équipes ne tombant pas le panneau préfère mettre un terme avec les relations plus que douteuse de cet entremetteur.

Depuis les relations se sont dégradées entre les deux hommes et Philibert semble vouloir se venger. C'est lui qui aurait informé à l'ASSE que Edel mentirait concernant son identité et et son age.

Dans le même temps, Michel Hidalgo, ancien sélectionneur de l'Equipe de France décide de contacter Alain Roche. Hidalgo qui est un proche de Philibert indique à Roche que le PSG devra débourser 30.000 € pour que Philibert se taise.

Alain Roche a refusé en indiquant à son interlocuteur que cela s'appelait du chantage et qu'il devait arreter de s'en mêler.

En conclusion Edel et le PSG vont porter plainte contre Philibert après avoir reçu les document prouvant l'authenticité des papiers d'Apoula Edel.

Michel Hidalgo qui a joué l'intermédiaire dans cet affaire a indiqué: "J’ai appelé pour clarifier les choses, je n’ai fait que transmettre les propos de M. Philibert. La somme en jeu, 30 000 €, n’est pas trop importante et j’ai voulu que les gens trouvent un terrain d’entente ". Michel Hidalgo ne se rend pas bien compte que ce qu'il vient de faire est illégal.

Quant à l'ASSE, si les papiers d'Apoula Edel sont sans anicroches, il sera bien de faire un beau petit communiqué.

A moins que Edel ne soit pas Edel et là c'est une autre histoire...

Tag(s) : #Liga - Actualité

Partager cet article

Repost 0