27/10 - L'entraîneur des Sang et Or, Jean-Guy Wallemme, est revenu ce mardi sur la situation de début de crise que connait le Racing Club de Lens. Devant la presse réunie au Cinéville d'Hénin-Beaumont, il a mit les joueurs face à leurs responsabilités: "Sont-ils inhibés ? Ont-ils cette peur de mal faire ? (...) Il faut qu’ils se sentent attaquer, humainement, dans leur plan de carrière (...) Nous avons des joueurs de talent mais, aujourd’hui, on ne les voit pas parce qu’il y a peut-être cette peur, mais elle ne fait pas avancer. Il faut être conscient de la situation et se révolter (...) Je ne sais pas si c’est une bande de potes. Est-ce qu’aujourd’hui on peut retrouver ces valeurs dans le football actuel ? La génération a changé, on le voit puisqu’il y en a qui changent chaque année de club, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années". Fortement critiqué par une partie du public lensois, Wallemme esquive au lieu de répondre de ses erreurs. Soutenu par Gervais Martel il y a 24 heures, il n'est pas certain que si les mauvais résultats continuent, le coach des artésien puisse se réfugier derrière se type d'excuses plus longtemps.
Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0