18/10 - Le Real Madrid a battu pour le compte de la 7e journée de la Liga espagnole, Valladolid dans son stade du Santiago Bernabeu (4-2). Du côté du Real, les absences étaient nombreuses: Cristiano Ronaldo, Guti, Kaka, Van Nistelrooy, Metzelder et Gago étaient indisponibles. Arbeloa et Garay effectuaient leur retour dans l'effectif madrilène. Même problème pour Valladolid en matière d'absence: Marcos, Barragan, Justo Villar, Sesma, Sisi, Canobbio étaient indisponibles pour la rencontre. On retrouvait à l'attaque du Real, le duo Raul - Benzema. A la 14e minute, Raul ouvre le score. Superbe inspiration du capitaine merengue qui dévie de l'extérieur du gauche un centre de Granero depuis le côté droit. Un geste magnifique car Raul s'est décalé au bon moment pour prendre le ballon comme il le voulait (1-0). A la 18e minute, Raul double la mise et continue son festival offensif. Benzema fixe Borja sur la gauche et décale dans la profondeur Marcelo. Le Brésilien s'applique pour servir un caviar à Raul, qui trompe Jacobo d'un plat du pied droit (2-0). Le Real commence sur des chapeaux de roues ce match. A la 29e minute, réduction du score de Nauzet. Son coup franc, placé à une vingtaine de mètres, est très bien enveloppé du droit et est accompagné, dans le but de Casillas, par le poteau droit (2-1). Dans les arrêts de jeu de la première période, Marcelo part du côté gauche, revient vers l'intérieur pour prendre de vitesse Alvaro Rubio et place une frappe du droit, aux vingt mètres, qui fait mouche (3-1). Le Real a produit une bonne première période. A la 53e minute, Valladolid réduit le score. Sur un ballon presque perdu, Diego Costa lance Marquitos en profondeur en réussissant dans le même temps en petit pont sur Pepe et finit le travail avec un bel extérieur du gauche (3-2). A la 79e minute, l'international argentin Higuain y va de son but. Sur une superbe passe en profondeur de Xabi Alonso, Higuain profite de la sortie du gardien pour piquer le ballon et marquer (4-2). C'est le score final. Le Real aura encore fait la différence individuellement mais manque cruellement de confiance en défense.


Tag(s) : #Clash Foot - Archives articles

Partager cet article

Repost 0