Football-CAN 2010-Coupe d'Afrique des Nations - Le bus du Togo a été mitraillé par des rebelles à la frontière séparant le Congo de l'Angola faisant des blessés.

TOGO_ADEBAYOR.jpg

La Coupe d'Afrique des Nations 2010 en Angola qui n'a toujours pas commencé vient d'être victime d'un drame remettant en question la participation du Togo à cette compétition.

Après l'agression du bus des joueurs algériens en Egypte, voilà que le monde du football vit un de ses moments les plus horribles de son histoire.

Le bus de l'équipe du Togo qui s'apprêtait à rejoindre l'Angola a été victime de rebelles qui ont mitraillés le véhicule où se trouvaient les joueurs et le staff malgré la présence de la police.

Le premier bilan indique deux joueurs togolais gravement blessés : le gardien Kodjovi Obilalé et le défenseur Serge Akakpo qui aurait pris une balle dans le dos.

On indique que l'intendant chargé de la communication aurait été lui même touché.

Thomas Dossevi, l'attaquant du FC Nantes ne mâche pas ses mots après cet évènement : " Je vais bien mais des joueurs sont dans un sale état. C’est de la folie. On est à l’hôpital . On s’est fait mitrailler comme des chiens. Ils étaient cagoulés, armés jusqu’aux dents. On est resté 20 minutes sous les sièges du bus. On arrivait du Congo où on était en stage. On rentrait en Angola pour préparer la CAN. C’est horrible. Il y avait une sécurité mais ça n’a pas suffit. Les joueurs sont dispatchés. Trois joueurs ont reçu des balles dans le ventre, le chauffeur a été touché. Ça s’est passé il y a deux heures à l’avant du bus "

L'attaquant conclus sur l'état de santé de Kodjovi Obilalé : "On n'a pas de nouvelles" d'Obilalé, "il saignait beaucoup. Prendre des balles pour un match de foot, c'est dégueulasse ".

Clash Foot essaiera de donner des nouvelles dans la soirée concernant la santé des personnes blessés.

Tag(s) : #Liga - Actualité

Partager cet article

Repost 0